Le miel, un concentré de bienfaits

Le miel, un concentré de bienfaits

Naturel, le miel a de nombreux bienfaits. Il fait partie des aliments indispensables à avoir à la maison.

Quelle est la composition du miel ?

Elle varie légèrement selon le type, mais globalement sa composition est la suivante :

– 75 à 79% de sucres dont environ 70% de sucres simples, du glucose (ou dextrose) et du lévulose (ou fructose) et 5 à 10% d’autres sucres, notamment du saccharose
– 20% d’eau
– 1 à 5% de substances diverses : pigments, protéines, vitamines, sels minéraux (phosphore, calcium, fer, magnésium, potassium…), enzymes digestifs, acides organiques, éléments antibiotiques comme l’inhibine, grains de pollen…

Ainsi, de par sa teneur en eau, le miel est moins calorique que le sucre. Il apporte en moyenne 327 calories pour 100g contre 400 calories pour 100g de sucre blanc, ou environ 16 calories pour une cuillère à café de miel contre 20 calories pour un morceau de sucre blanc.

Le miel a également un index glycémique beaucoup plus faible que celui du sucre. De ce fait, ses sucres sont assimilés plus lentement, très intéressant pour éviter un pic de glycémie.

De plus, le sucre blanc apporte des calories dites « vides », ce qui n’est pas le cas du miel. Ce dernier contient en effet d’autres éléments à côté des calories, notamment des sels minéraux et des vitamines, des éléments dont notre corps a toujours besoin.

Quels sont les bienfaits du miel ?

Le miel a une action légèrement laxative.

Il a de plus une action bénéfique sur la flore intestinale. Le miel a un effet dit prébiotique grâce à la présence de glucose et du fructose, sucres ne nécessitant pas de digestion. La consommation régulière de miel permet d’augmenter la croissance, l’activité et la viabilité des bifidobactéries et des lactobacilles du microbiote.

Le miel possède également un certain pouvoir antiseptique et des vertus cicatrisantes, efficaces pour soigner les maux de gorge. De par la présence d’un facteur antibiotique rare, l’inhibine, ce produite naturel a des propriétés anti-microbiennes.

Il contient aussi des composés anti-oxydants, des flavonoïdes. Ces molécules permettent de lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cellulaire. Elles permettent ainsi de prévenir l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et de certaines maladies neurodégénératives. Toutefois la nature et la quantité de ces flavonoïdes sont très variables en fonction du type de miel. Les miels de couleur foncée comme le miel de tournesol ou de sarrasin contiennent plus de flavonoïdes que les miels plus clairs.

D’un miel à un autre, les vertus de ce dernier peuvent légèrement varier.

Retenez que le miel reste un produit naturel très sain !

Toutefois, il faut aussi garder à l’esprit que le miel reste un sucre et doit donc être utilisé avec modération ! Mais dès que possible, il peut remplacer le sucre dans votre tasse de thé par exemple ou être utilisé sur vos tartines du petit déjeuner.

Pour aller plus loin

  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de l’auteur

Mougenot Aline administrator