Herbes et épices, des alliées santé

Herbes et épices, des alliées santé

Véritables alliées pour la santé, herbes et épices agrémentent de nombreux mets depuis des millénaires.

Principalement utilisées pour leurs qualités culinaires, les herbes et les épices ont aussi un réel intérêt nutritionnel même si les quantités utilisées restent faibles. C’est en effet leur utilisation au quotidien qui fait toute la différence !

Richesse en antioxydants

Ainsi, de nombreuses herbes et épices sont très riches en antioxydants, des molécules indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Ces molécules permettent de lutter contre les radicaux libres produits par nos cellules du fait de l’utilisation de l’oxygène. Ces radicaux entraînent notre propre vieillissement. Une consommation quotidienne d’antioxydants est donc indispensable pour limiter cet effet. Les fruits et les légumes en sont très riches. Toutefois, les herbes et les épices concentrent plus d’antioxydants que la plupart des végétaux. Par exemple, il y a autant d’antioxydants dans une cuillère à café d’origan que dans 80g de raisin !

Quelques herbes et épices à avoir toujours sous la main

Basilic : riche en vitamines A et B9, il s’utilise de préférence cru pour agrémenter des crudités, des pâtes, des poissons et coquillages. A retrouver aussi sous forme de pesto !

Cannelle : aux propriétés antioxydantes largement reconnues, cette épice est l’une des plus anciennes connues. La cannelle se marie divinement à la pomme. Elle permet aussi de réguler les envies de grignotages, à découvrir dans cet article.

grignotages cannelle coupe faim

La cannelle contre les grignotages

Cerfeuil : utilisé frais, c’est une excellente source de vitamine C. Il peut en cuisine remplacer le persil, ajouté ciselé au dernier moment.

Ciboulette : source de vitamines C et K. A ajouter dans les omelettes, les farces, les courts-bouillons, les sauces à base de yaourt ou de fromage blanc !

Cumin : aux bienfaits reconnus sur la sphère digestive, il agrémente tajines, couscous et chilis par exemple. Pour en savoir plus sur le cumin, découvrez cet article.

Cumin

Le cumin en cuisine

Curcuma : associé à du poivre et à une huile, il possède des bienfaits anti-inflammatoires largement reconnus. Pour aller plus loin sur les atouts du curcuma, découvrez cet article.

Curcuma et santé

Gingembre : utilisé depuis fort longtemps pour soulager des maux tels que les maux de tête ou les nausées, le gingembre est très riche en antioxydants. Il peut être utilisé cru râpé ou séché et moulu. Il entre dans la composition du curry traditionnel.

Laurier : faisant partie du fameux bouquet garni, il peut parfumer l’eau de cuisson du riz ou des pâtes ou être ajouté aux soupes, plats mijotés, légumes secs, farces, marinades…

Menthe : excellente source d’antioxydants, utilisée fraîche, elle agrémente aussi bien des salades de fruits que des préparations salées comme du taboulé, des soupes de pois ou de courgettes.

Velouté de courgettes ultra frais

Velouté de courgettes ultra frais

Noix de muscade : favorisant la digestion, puissante, elle s’utilise avec parcimonie dans les béchamels, les gratins dauphinois, les purées, les soupes…

Paprika : source de vitamine B2, B6, E et K, avec sa superbe couleur rouge, il accompagne parfaitement le poulet, le poisson ou encore les tomates.

Persil : consommé frais, c’est une excellente source de vitamine C. Faisant partie du bouquet garni, il s’utilise également très facilement seul, dans des soupes, des crudités, taboulés…

Poivre : favorisant la digestion, l’utilisation du poivre en cuisine est presque sans limites. A doser toutefois de façon raisonnable pour les estomacs fragiles !

Romarin : stimulant le travail du foie, il permet d’assaisonner aussi bien des viandes blanches que de nombreux légumes (champignons, courgettes, aubergines…)

Thym : ingrédient du bouquet garni, le thym est riche en antioxydants. A utiliser dans de nombreuses recettes : soupes, viandes, poissons, tomates, pâtes, farces…

Vanille : aidant à la digestion, naturellement sucrée, la vanille nous aide donc à réduire facilement l’ajout en sucres dans les desserts tout en les parfumant agréablement.

Apporter des épices et des herbes quotidiennement dans son alimentation a donc un réel intérêt nutritionnel et vous permet d’améliorer le goût, la saveur, l’odeur et la couleur de vos préparations. Vous pouvez ainsi en parallèle diminuer l’utilisation du sel, du sucre et des matières grasses.

  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de l’auteur

Aline administrator

Diététicienne Nutritionniste à Nancy en Lorraine. A travers les articles de ce blog, je souhaite partager avec vous des informations essentielles et vous aider à mieux comprendre votre alimentation et votre assiette. Bonne lecture ;)